LE CHÂTEAU DANS LE CIEL

Extension d’un appartement en ossature bois et zinc, Paris XVII° (75), 2018-2019

Propriétaires d’un petit appartement avec terrasses au dernier étage d’un bel immeuble des années 60, K. et J. commençaient à se sentir à l’étroit dans ce deux pièces de 34m², pourtant bien agencé par leurs soins quelques années auparavant.

 

Amoureux de leur quartier et curieux d’explorer les cadres règlementaires et techniques pour une extension sur une des deux terrasses, ils décident de se lancer dans un projet d’extension afin de créer une troisième pièce dans leur nid douillet.

 

Malgré le format de poche de cette extension (16m²), le projet concentre de fortes contraintes, copropriété XL, gabarit enveloppe du PLU très défavorable, difficultés liées à l’acheminement à plus de 30 mètres de haut, et pour couronner le tout, Malgré le format de poche de cette extension (16m²), le projet concentre de fortes contraintes, copropriété XL, gabarit enveloppe du PLU très défavorable, difficultés liées à l’acheminement à plus de 30 mètres de haut, et pour couronner le tout un voisin contrariant.

 

Qu’importe. Très vite, les clients et l’architecte sont d’accord pour créer un vrai bâtiment, bien isolé, fin et élégant, construit en ossature bois bardé de zinc, très lumineux pour pallier à l’épaississement du volume et non une véranda préfabriquée qui n’aurait de toute façon pas su se glisser dans ce costume un peu étriqué.

 

Avec un tel cahier des charges, il fallait donc trouver un groupement d’entreprises capable de relever le défi de construire ce projet conformément aux attentes communes, au milieu de l’été… le tout en un mois.

 

La préfabrication de l’ensemble s’est donc naturellement imposée et c’est l’entreprise Dessenne, spécialiste des métaux en tous genres, qui a taillé, assemblé, pré-monté, livré et enfin posé en deux jours cette petite coquille vide sur la terrasse, sous les yeux stupéfaits des clients, de l’architecte et des autres entreprises qui avaient préparé l’arrivée du mécano.

 

Restait alors à raccorder le tout à la terrasse, couvrir l’ensemble de feuilles de zinc, placer quelques meubles ajustés à l’étroitesse de l’intérieur et laisser les habitants se charger en famille de la peinture. Une fois l’été passé, ouvrir ensemble un certain nombre de bouteilles de champagne !

 

 

Surface extension : 16m²

Travaux : 74 000€ HT

Études : 4 mois

Chantier : 1 mois 

 

Maîtrise d'ouvrage : privé

Maîtrise d'œuvre : Secousses

 

Mission complète, livré en 2019